Journée mondiale de l'Eau, 22 mars 2006

poster - Nl

Lors de ses réunions des 7 avril et 7 octobre 2005 à Luxembourg, le Comité permanent sur les entreprises de service public s'est penché sur une série d'événements survenus dans le secteur de l'eau en Europe.

Il a conclu qu'il serait intéressant que la FSESP participe de manière active aux activités organisées à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, le 22 mars 2006. Cette participation peut prendre la forme d'une action publique visant à sensibiliser les citoyens et les hommes politiques aux menaces que représente pour les services des eaux la commercialisation croissante d'un service essentiel.

L'action que nous envisageons peut prendre plusieurs formes :

- {{1}}. Organiser une action publique devant la délégation de l'Union européenne et/ou le ministère compétent dans le plus grand nombre possible de pays européens le 22 mars. Nos grandes revendications sont :
-* Des services de distribution d'eau potable et de traitement des eaux sûrs et fiables doivent être reconnus comme constituant un droit de l'homme.
-* Pas de libéralisation des services des eaux. Cette action devrait exprimer nos préoccupations quant aux projets de la Commission destinés à promouvoir la concurrence dans les services des eaux.
-* Arrêt de la promotion du secteur privé (par le biais des PPP) dans les pays en développement. La priorité doit aller au secteur privé (95% des services des eaux dans le monde sont assurés par le secteur public).
-* Les services des eaux et autres services publics ne doivent pas tomber sous le coup de la Directive sur les services (Bolkestein).
-* La Commission doit retirer la demande d'ouverture des services des eaux des pays en développement avancée dans le cadre des négociations de l'AGCS;

- {{2.}} Nous ne demandons pas une mobilisation de masse. La force de notre action viendra du nombre de pays dans lesquels elle sera menée. Il faudrait que des actions aient lieu dans tous les États membres de l'Union européenne et, si possible, dans les pays candidats afin de montrer la force de nos syndicats dans ce secteur. Nos collègues de Belgique (Commission et Parlement européen), d'Autriche et de Finlande (Présidences européennes) envisagent des actions spécifiques.

- {{3.}} Nous vous demandons de faire preuve d'imagination et de créativité pour attirer l'attention des médias.

- {{4.}} Ce sera aussi l'occasion de travailler avec d'autres groupes qui défendent l'eau en tant que service public. Dans plusieurs pays, les syndicats collaborent déjà avec ces groupes dans le cadre de coalitions.

{{Quelques slogans proposés pour ces actions :

-* Notre eau n'est pas à vendre
-* L'eau est un droit de l'homme
-* Bas les pattes, l'eau est à tous
-* Sortez l'eau et les autres services publics de la Directive Bolkestein}}

Nous vous demandons de réfléchir à ces suggestions et de nous faire savoir si votre syndicat sera en mesure de participer. Vous trouverez en annexe une liste d'actions envisageables. Nous vous saurions gré de nous la renvoyer en précisant ce que votre syndicat sera en mesure de faire.

<doc4307|left><doc4309|left>

<br>
<br>
<br>
<br>
<br>
<br>
<br>
<doc4308|left>

More like this