Organisations professionnelles, syndicats et organisations de patients unissent leurs forces pour le lancement de la campagne « stop cancer at work »

Stop Cancer at Work campaign October 2020

(Bruxelles, le 12 octobre 2020 – sous embargo jusqu’au 13 octobre jusqu’à 7h00)  Communiqué de presse

Aujourd’hui, une large coalition d’organisations professionnelles, de syndicats et d’organisations de patients lance la campagne Stop Cancer at Work, dont l’objectif est de veiller à ce que la quatrième révision de la directive sur les agents cancérigènes et mutagènes (DCM) inclue les groupes de médicaments cancérigènes et mutagènes dangereux qui n’ont pas été intégrés dans la proposition de la Commission européenne publiée le 22 septembre 2020.

Le cancer est la principale cause de décès liés au travail dans l’UE, avec plus de 120 000 cancers professionnels enregistrés chaque année, selon l’EU-OSHA*. Des infirmiers aux pompiers en passant par les agents de surface, des millions de travailleurs à travers toute l’UE sont exposés à des substances cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques mortelles sur leur lieu de travail et mettent ainsi leur vie en danger. La campagne Stop Cancer at Work vise à éradiquer l’exposition à des substances mortelles au travail et à ainsi mettre fin aux décès causés par des cancers et à d’autres problèmes de santé, tels que les fausses couches, liés à l’activité professionnelle. 

Les acteurs de cette campagne sont déterminés à faire réagir la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil pour que les cancers d’origine professionnelle appartiennent enfin au passé, en intégrant, à l’annexe 1 de la DCM, les médicaments cytotoxiques cancérigènes à l’origine de cancers tels que des leucémies parmi le personnel de santé et les patients, et dans l’intitulé de la DCM, les substances reprotoxiques, qui nuisent à la fertilité des travailleurs.

Dans sa proposition, la Commission européenne a introduit des valeurs limites d’exposition professionnelle contraignantes pour trois cancérigènes, ce dont nous nous félicitons, mais la Commission a également omis d’y intégrer des substances reprotoxiques ainsi que des médicaments cancérigènes et mutagènes dangereux. L’exposition à des substances reprotoxiques sur le lieu de travail est à l’origine d’un large éventail de problèmes de santé procréative, dont la baisse de fertilité ou la stérilité, le dysfonctionnement érectile, des troubles du cycle menstruel ou ovarien, des fausses couches, la mortinaissance, l’accouchement prématuré ou l’accouchement de bébés hypotrophes, des malformations congénitales et des troubles du développement de l’enfant*.

La campagne se déroulera en 2020 et 2021. Vous êtes tous appelés à témoigner votre soutien à la campagne en signant une pétition exhortant les institutions de l’UE à agir et à accepter d’apporter les modifications nécessaires à la directive sur les agents cancérigènes et mutagènes.

Pour de plus amples informations et un lien vers la pétition, visitez le site web de la campagne à l’adresse : www.stopcanceratwork.eu

FIN

Contacts presse

Pablo SÁNCHEZ (+32 4 74 62 66 33)     psanchez@epsu.org

Membres de la campagne

  • The Standing Committee of European Doctors (CPME)
  • European Association of Pharmacy Technicians (EAPT)
  • European Biosafety Network (EBN)
  • European Cancer Patient Coalition (ECPC)
  • European Federation of Nursing Associations (EFN)
  • European Public Services Union (EPSU)
  • European Specialist Nurses Organisation (ESNO)
  • The European Trade Union Confederation(ETUC)
  • The European Trade Union Institute (ETUI)

Personnes de contact pour les organisations participantes

Ignacio Doreste, ETUC - idoreste@etuc.org

Bianca Fabris, ETUI - blfabris@etui.org

Adriano Friganovic, ESNO - adriano@hdmsarist.hr

Paulina Gono, ECPC - paulina.gono@ecpc.org

João José Joaquim, EAPT -  presidente@estescoimbra.pt

Ian Lindsley, EBN – ian.lindsley@europeanbiosafetynetwork.eu

Paul de Raeve, EFN – efn@efn.be

Luca Scarpiello, EPSU - lscarpiello@epsu.org

Annabel Seebohm, CPME -  annabel.seebohm@cpme.eu

More like this