La FSESP dénonce toutes les tentatives visant à soustraire les sapeurs-pompiers en Europe du droit européen

©CanStockPhoto phasinphoto

© Can Stock Photo phasinphoto

(10 février 2020) Les organisations syndicales représentant les sapeurs-pompiers en Europe dénoncent farouchement toutes les tentatives actuelles visant à soustraire les sapeurs-pompiers en Europe des dispositions relatives à la directive européenne temps de travail 2003/88/CE.

Les règles minimales de santé et de sécurité des travailleurs prescrites dans cette directive doivent perdurer et continuer à s’appliquer à l’ensemble des travailleurs y compris les sapeurs-pompiers à savoir :

  • bénéficier d’un repos hebdomadaire,
  • respecter un plafond de travail de 48 heures hebdomadaires,
  • comptabiliser toutes les heures de présence au travail comme du temps de travail.

Une éventuelle nouvelle directive spécifique aux sapeurs-pompiers n’est absolument pas envisageable. En effet, cela n’a pour but que d’affaiblir les garanties des sapeurs-pompiers en terme de santé et de sécurité.

La FSESP restera mobilisée pour que, au sein de l’Union Européenne, les règles conformes à la directive 2003/88/CE soient appliquées et respectées.

Adopté par le réseau des pompiers de la FSESP, 31 janvier 2020

More like this