Les partenaires sociaux Européens du secteur hospitalier annoncent un accord au niveau Européen sur les blessures par objets tranchants dans le milieu hospitalier

Appel de la Fédération Syndicale Européenne des services publics

{{Premier accord conclu à l’échellon Européen par les syndicats et employeurs du secteur hospitalier destiné à éviter plus d’un million de blessures par an}}

{(Bruxelles, 8 Juin 2009).} L’objectif de cet accord européen est de prévenir l’incidence de plus d’un million de blessures par objets tranchants, pour les travailleurs de la santé, sera annoncé demain par les partenaires sociaux européens du secteur hospitalier :

{{La Fédération Syndicale Européenne des Services Publics (FSESP)}}

{{L’Association européenne des employeurs du secteur hospitalier et de la santé (HOSPEEM)}}

L’annonce aura lieu à l’occasion du 8ème Congrès de la Fédération des Syndicats Européens des Services Publics (FSESP), devant un parterre de 600 dirigeants syndicaux.

{{Quand ? : mardi 9 Juin 2009, 9h00}}

{{Où ? : Hall principal du Centre de Conférence Flagey, Place Flagey à Bruxelles.}}

L’annonce sera faite conjointement par les partenaires européens du secteur hospitalier, comme suit :

FSESP (syndicats) –{{ Karen Jennings}} (Présidente de la Commission Santé de la FSESP)

HOSPEEM (employeurs du secteur hospitalier) – {{Godfrey Perera}} (Secrétaire général HOSPEEM)

Historique :

Le 20 janvier 2009, les partenaires sociaux (HOSPEEM et FSESP pour les travailleurs hospitaliers) ont rencontré le Commissaire en charge de l’Emploi et des Affaires Sociales, Vladimir Spidla. M. Spidla a exprimé son soutien aux négociations et a déclaré être content que le processus du Dialogue social européen soit utilisé dans le cadre d’un sujet aussi important que la santé et la sécurité.
Le but des négociations (conclues avec succès) était d’atteindre un accord à l’échelle de l’Europe sur les mesures à prendre pour s’attaquer au problème des blessures par objets tranchants (telles que les blessures par piqûres de seringues) dans les hôpitaux. On a estimé que ce problème causait jusqu’à plus d’un million de blessures par an au sein du personnel médical.
Il s’agit du premier accord formel entre les partenaires sociaux européens du secteur hospitalier.
Maintenant que les négociations ont été conclues avec succès, cet accord sera transposé durant l’été en un langage légal approprié avec la coopération de la Commission européenne.
Il y aura ensuite un test-cadre pour la transposition dans la législation nationale et les accords de négociation collective, là où cela est approprié.