International and European Unions say "Stop attacks on Trade Unions in Turkey !"

July 6, Brussels (click to enlarge)


(EPSU Press communication, Brussels 5 July) In the last few months we have seen an unprecedented clampdown on Turkish trade unionists. Today at least 73 members of the public sector union KESK are in prison, some of them without charges. Some others, as KESK President, have been released on bail.

The European Federation of Public Sector Unions (EPSU) has sent letters to the Turkish Government without reply, these joint letters with Public Services International (PSI) and the International Trade Union Confederation (ITUC) express the trade unions deep concerns about the worsening situation for Turkish trade unionists (for our letters: www.epsu.org/a/8845)

The general clampdown on journalists, civil rights defenders, students, women rights activists has pushed us to organise a solidarity picket in front of the Turkish delegation to the European Union (av. des Arts 36-38) in Brussels, on Friday 6 July at noon. At this protest, several trade unions leaders will speak about the conditions for Turkish trade unionists.


Workers rights in Turkey are under attack, just in recent weeks we have seen the new law banning strikes and protests in the airways sector, as well as a one-day general strike by public sector workers. The Government is crushing all organised opposition and the international community is silent.

For more information: Pablo Sanchez, psanchez@epsu.org, 00 32 474 62 66 33



EPSU is the European Federation of Public Service Unions. It is the largest federation of the ETUC and comprises 8 million public service workers from over 275 trade unions; EPSU organizes workers in the energy, water and waste sectors, health and social services and local and national administration, in all European countries including in the EU’s Eastern Neighborhood. EPSU is the recognized regional organization of Public Services International (PSI).



Arrêtez les attaques des syndicats en Turquie,
demandent les syndicats européens et internationaux !





(Communiqué de presse, Bruxelles, le 5 juillet) Ces dernières semaines, nous avons assisté à une vague de répression sans précédent des syndicalistes turcs. Aujourd’hui encore, au moins 73 membres du syndicat du secteur public KESK sont en prison, certains sans accusations. D’autres, comme le Président du syndicat KESK, ont été libérés sous caution.

La Fédération Syndicale européenne des services publics (FSESP) a envoyé des lettres de protestation au Gouvernement turc qui sont restées sans réponse, ces lettres ont été faites avec la Confédération européenne des syndicats (CES) et la Confédération syndicale internationale (CSI) et montrent la profonde préoccupation des syndicats pour les conditions des syndicalistes turcs (pour nos lettres : www.epsu.org/a/8845).



La répression généralisée contre les journalistes, les défenseurs des droits civils, les étudiants, et les activistes pour les droits des femmes nous a poussé à organiser un rassemblement de solidarité le vendredi 6 juillet à midi devant le bâtiment de la délégation turque à l’Union européenne (av. des Arts 36-38) à Bruxelles. Lors de cette manifestation des dirigeants syndicaux européens s’exprimeront à propos de la situation des syndicalistes en Turquie.



Les droits des travailleurs en Turquie sont attaqués, récemment encore une nouvelle loi a été promulguée, qui rend illégales les grèves dans le secteur aérien ; les travailleurs du secteur public ont aussi organisé un jour de grève générale. Le Gouvernement sape toute opposition organisée et la communauté internationale reste silencieuse.


Pour plus d’information : Pablo Sanchez, psanchez@epsu.org, 00 32 474 62 66 33




La FSESP est la Fédération syndicale européenne des Services publics, la plus grande des fédérations membres de la CES. 8 millions de travailleurs du service public de plus de 275 organisations syndicales en sont membres. Elle représente les travailleurs des secteurs de l'énergie, de l'eau et des déchets, des services sociaux et de santé et de l'administration locale et régionale dans tous les pays d'Europe, y compris ceux de la frange orientale de l'Union européenne. La FSESP est l'organisation régionale reconnue de l'Internationale des services publics (ISP). Pour plus d'informations sur la FSESP et son action, veuillez visiter le site www.epsu.org

More like this